Auguste Leroy

Auguste Leroy (dit Pierre Brunehault) (1847-1900) ch'est un écrivin picard dé Tournai.

Il a écrit des pièches dé téyâte dsou ch'nom d' Pierre Brunehault :

  • Biec de fier (1 aque) (1889)
  • Ein ménache d'francs paufes (1891)
  • À l'Tapa'gie des Collets Rouches (1 aque) (1891)
  • etc ...

Quèques frases à Pierre Brunehault dins l' pièche Ein ménache d'francs paufes [1]Modifier

  • I cache misère à tous les pauvres gins ! Ch'est acore ein qui s'ercouchereot, si l'eteot sûr in s'el'vant d'faire eine sequoi d'beon. (sène 10)
  • J'connoeos t'n ouvrache : te n'fés rien au matin, l'après-deiner te t'erpose, et quand t'panche elle est bien pleine, te n'te dis pos qu'ch'est avec les liard des eaute que t'l'a rimplie. (sène 15)
  • Awi, je l'dis et je l'répète, si je m'laiss'reos à dire j'n'areos pos b'sion d'faire Jésus pour avoir ein pain (sène 18)

NotesModifier

  • faire Jésus = d'minder pardon, s' mète à plat vinte pour obtenir quèque-cose.

RéférinchesModifier

  • Ménage, Dialectes de Wallonie, ulb.ac.be
  • A. Delangre , Le théâtre et l'art dramatique à Tournai , Vasseur-Delmée, 323 paches (1905)
  1. Joseph Dejardin pi Auguste Jean Stecher , Dictionnaire des spots ou proverbes wallons, Volume 1 , Impr. H. Vaillant-Carmanne, 532 paches, p. 349 (1891)