Picard d' Friedrichsdorf

Friedrichsdorf ch'est eune ville dins ch'Land Hesse (Alemanne – Heut-Taunus - district éd Darmstadt).

Friedrichsdorf-am-Taunus ch'est un hamieu picard. Ale o té fondée in 1686 par des émigrès huguenots franchoès. Ch'est l'prince Frédéric II, landgrave d' Hesse-Hombourg qu' leus permet d'vnir ichi.

Friedrich II. von Hessen-Homburg
in 1670


L' frinsé et pi l'picard is ont té pérlés dins l' ville-lo dousqu'au mitan du XXe sièque [1].

Pusieurs familles huguenotes all's vnoètte d' Bohin-in-Picardie ( ch'étôt un hamieu qu'est achteure dins l'conmeune éd Élmé).

In 1686, Salomon Agombard, du villache ed Brancourt-l'Grand (Ainne) aveuc s'famille is sont vnus à Friedrichsdorf mais toutes chés tiérres all's ont té données. Salomon Agombard i vo dins un camp à Inmenhausen, (canton d' Hofgeismar) avant d'aler fonder l'villache éd Mariendorf [2]

quèques motsModifier

vlo quèques mots picard notés per Jean Agombart din un leksique [3]:

Agace : pie ; chifflot : sifflet ; karioller : charrier dans de mauvaises conditions, cahoter ; affuler : coiffer ; deffuler : décoiffer, ébouriffer ; aller a l’tête deffulée : aller nue-tête; ajouquer : jucher, percher ; enfournaquer : enfourner ; assapi : altéré ;
pagnotée‘ : panerée ; pionne : pivoine ; maie : pétrin ; freme : farine ; mornifle : gifle; bourriauder : maIlmener ; cume‘riaux : culbute ; vous ez :vous avez ; mkné : mené.


Notes pi référinchesModifier

  1. M-C Milliquant (Lichtenthal),Hierzu, La dernière Huguenote de Friedrichsdorf n'est plus, Linguistique Picarde, 13° année, n° 4 (1973)
  2. vir pache 119 = Jean Agombart, Les Protestants Picards en Allemagne, Société Académique de SAINT-QUENTIN, Tome 8, 1961-1962
  3. vir pache 118 = Jean Agombart
  • Monney, Glossaire de la langue de Friedrichsdorf, Zeitschrift des Institut Garnier, I u II Jahrg. , Sonnez (1896-1889)
  • C Marmier, Geschichte und Sprache der Hugenottenkolonie Friedrichs­dorf am Taunus, N G Elwert'sche Verlagbuchhandlung, V u. 136, Marburg (1901)
  • Jean-Marie Braillon, Glossaire de Friedrichsdorf (Hesse), Synthèse des recherches sur le parler picard de Friedrichsdorf. 48 paches, Franque In·niviérchitèie picàrte éd Qhiérache , Élmé (1993)
  • Chronique de la Colonie Réformée Française de Friedrichsdorf, actes n° 21, Homburg-ès-Monts, (1887).
  • M-C Milliquant (Lichtenthal), L'industrie textile de Friedrichsdorf dès le commencement jusqu'au déclin, Linguistique Picarde, 13° année, n° 3 (1973)
  • M-C Milliquant (Lichtenthal),Hierzu, La dernière Huguenote de Friedrichsdorf n'est plus, Linguistique Picarde, 13° année, n° 4 (1973)
  • M-C Milliquant , Die Hugenottenkolonie Friedrichsdorf, Pub. des FAS der J-Gutenberg-Universität, Mainz in Germersheim, Peter Land GmbH, Frankfurt/Main.
  • Claude Hagège,Dictionnaire amoureux des langues, Plon (2009)
vir: http://www.lexpress.fr/culture/livre/claude-hagege-dictionnaire-amoureux-des-langues_823490.html

Loïens intarnètesModifier

  • Jean Agombart, Les Protestants Picards en Allemagne, Société Académique de SAINT-QUENTIN, Tome 8, Paches 108 - 119, 1961-1962
vir: http://www.histoireaisne.fr/memoires_numerises/chapitres/tome_08/Tome_008_page_108.pdf