Rose-Marie François

Rose-Marie François l'est née à Djumappes au 31 d' octobe 1939. Ch'est eune Germanisse qui a inseigné dins chés univarsités d' Lidje (Belgique), éd Lund (Suède), éd Létonie (à Riga). Al est ène powéte, ène rapsôde, éne filolôgue et pi éne scriveûse dè romans èyèt d’ pièches dè tèyâte [1] .

Rose-Marie François in 2009

Al a écrit des teskes in picard (poémes pi proses). Ele a tradwit pus d' cint powétes autrichiens. Ele èst l’auteûre dèl prumiére antolojîe bilingue lèton-francès d' powésie lètone.

Quèques lifesModifier

  • Charlayana, poèmes, bilingue picard-franchoés, aveuc des pintures à Charles Delhaes, édit. micRomania, Brusselle 2016. (ISBN 9782930364759)
  • Course lente avant l'aurore , Récits, 252 p. , Maelström, Brusselle, 2015
  • Lès Chènes, P'tites proses in franchoé pi in picard, (ISBN 978 2 930364 64 3) , MicRomania, Carleroé, 2013
  • L'Aubaine, roman, (ISBN 978-2-507-00115-5) , Luc Pire, Le Grand Miroir, Brusselle, 2009
  • Et in Picardia ego, P'tites proses in franchoé pi in picard, (ISBN 9782930364278) , MicRomania, Carleroé, 2007
  • De sel et de feu. Ir sāls ir uguns, Poèmes pi récits, Aveuc tradukchon lettone pèr Dagnija DREIKA et pi l'auteure, Apgāds Daugava, Rīga, 2006

Quèques eutes écrivuresModifier

  • Pourquoi j'écris aussi en picard, in: Bien dire et bien aprandre, Revue de Médiévistique, Centre d'études de Lille 3 , Univarsité d' Lille 3, Lille, 2017

Éstraits éd Lès ChènesModifier

Mé 1940. In.n-arivant a Ostricourt, èm′ grand pé s’ prèsinte al mérie avè tout l’ famîye. Èm′ mamêre ès′t-énfirmiêre , çou qui nos fét awo deûs clés : ène pou l’ méson du docteûr, ayu ç’ què nos povons d’morèr : il a d’ja d’sèrté pus lon avè s’n-oto ; l’ôte clé va su l’ méson d’ l’apotikêre (d’ja dsèrté ètou), pou m’ mamêre dalèr qué dès r’médes èyèt d’s-implâtes. Èle instal’ra én dispinsère in bas. Avè lès bombardèmints, lès cwachés n’ mank’tè nié. « L’énfirmiêre -major » (vèyèz l’ brassârd avè l’ roûje cwos), quand èle monte s’èrpoûser, c’èst m’ grand-pé qu’èst d’ faccion. J’ n’é foqu’ sîs mwas. J’avo d’ja pièrdu m’ papa. Tout mèt’nant, èm′ moman, j’ né l’ vwa nié ’ne masse.

NotesModifier

  • mimbe du FERULg (Femmes Enseignement Recherche Université de Liège)
  • mimbe du juri dèl Premio Napoli, prix litèrére internacional dèl vile dè Napes (Italie).
  • Prix Charles Plisnier de poésie pour Répéter sa mort (Mon 1989).
  • Prix Louis Guillaume du poème en prose (Paris 1998) pour Répéter sa Mort.
  • Prix de la Pensée Wallonne (Mon 2002).
  • Al a érçu ch' pris del Kiminålté Walonreye-Brussele in 2007.
  • Prix de Poésie de la Communauté française Wallonie-Bruxelles (langues régionales endogènes) pour PANAMUSA, eune cantefable in picard, aveuc eune ertraduccion franchoèse et pi eune introduccion bilingue (édit. micRomania, Brusselle 2008).
  • Prix du Hainaut (La Louvière 2008) pour Et in Picardia ego, (édit. micRomania, Brusselle, 2007).
  • Prix triennal de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Bruxelles 2016, langues régionales endogènes) pour Lès Chènes. La Cendre., édit. micRomania, Brusselle 2013.

loyens éstérnesModifier

  1. * Ech site à Rose-Marie François