Ouvrir le menu principal


Ech japonoés est chele langue du Japon, parlèe pèr ech peupe japonoés.

Japonoé
日本語 (nihongo)
Poéis Japon
Région
Nompe eud'locuteus 130 millons
Langue offichièle
Code deul lingue ja , jpn
famille Langue altaïque
::japonique
typologie SOV - Langue agglutinante - Langue morique
Égzimpe Article premier de la Déclaration universelle des droits de l'homme (voir le texte en français)

第1条

すべての人間は、生まれながらにして自由であり、かつ、尊厳と権利とについて平等である。人間は、理性と良心とを授けられており、互いに同胞の精神をもって行動しなければならない。

In japonoés, chele langue japonoèse s' dit nihongo (日本語). Chés caractères 日本, désinnette ech Japon. Ech darin caractère, 語, singnifie langue.

Ech japonoés apartient à chele famile isolèe des langues japonikes. Meume si es structchure morfologike et pi es sintacse arsimbette sinsiblemint à chelles dech coréin, unne parinté a nin tè clèremint établie au jour d'innui.

Éstencion d'chés locuteus in japonoés

ÉcrivuresModifier

Chés systèmes grafikes dins l'écrivure japonoèse sont :

  1. chés kanji : ch'est un insimbe éd logogrammes o sinogrammes
  2. chés kana : deus écrivures sylaboaires hiragana et pi katakana équivalintes ;
  3. chés rōmaji : ch'est eune romanisacion dins l'alfabèt latin.

EgzimpesModifier

1) El unne du jornal Asahi Shinbun du 19 d'avri 2004 uze simultanémint chés quate formes d'écrivure:

♦ in rouche = Kanji ♦ in oranche = hiragana ♦ in vert = katakana ♦ in noért = rōmaji pi chifes arabes :
  • teske original :
  • transcripcion Hepburn :
  • traduccion :
  • séparateu virgule :
  • guillemets

ラドクリフ マラソン五輪代表出場にも
Radokurifu, Marason gorin daihyō ni, ichi-man mētoru shutsujō ni mo fukumi.
Radcliffe, participant à ch' marathon olympike, concourra étou pour ech dich mile mètes.
→ ,
「 ... 」 → « ... »


2) Quèques eutes egzimpes :

Style litéroaire scoloaire étranger occhidintal conmintoaire
Alphabet sinogramme lisse fragminté latin latin
Forme dinse arrondie anguloaire romanisèe latinisèe
Grade du kanji Kanji Hiragana Katakana Rōmaji picard
1ère innèe いち イチ ichi un, 1
6e わたし ワタシ watashi ej, mi
1ère pi 2e 金魚 きんぎょ キンギョ kingyo rouche pichon
herbe : 1ère 煙草 たばこ タバコ tabako tabac, cigarette
4e pi 3e 芸者 げいしゃ ゲイシャ geisha artisse

Unne langue moriqueModifier

El langue japonoèse a unne éstructchure in mores.

Pèr egzimpe, chés haïkus, in japonoés modérne, suivètte un schéma 5 / 7 / 5 mores ( ch'est pon 5/7/5 sylabes)

El lète n, in fin d' sylabe, est unne more. L'prumière partie d'unne consonne doube est étou unne more.

Nippon (日本, Japon) est composé ed deus sylabes mais ed quate mores : ni-p-po-n, i.e. quate kanas uzés pour transcrire ch' mot in hiragana ( にっぽん ).
Tōkyō (to-o-kyo-o とうきょう) : quate mores, deus sylabes
Ōsaka (o-o-sa-ka おおさか) : quate mores, troés sylabes
Nagasaki (na-ga-sa-ki ながさき) quate mores, quate sylabes.

NotesModifier

  • Langue SOV = Ch'est unne langue aveuc dés frases éq suivètte, généralemint, un orde sujeut-objet-vèrbe.
Frase 私は箱を開けます。
Mots 開けます。
Romaji watashi wa hako o akemasu.
SOV Ej boéte ouvrir
Particion Sujeut Objet Vèrbe
Picard J'ouvre èl boéte.
  • Ech Japonoés ch'est unne langue agglutinante. Cha vut dire « assimblage d'élémints basiques o morfèmes ».
égzimpe : dins « samukunakatta deshō ne » ( 「 寒くなかったでしょうね。」 ) ( « Il ne faisait pas si froid que ça, n'est-ce pas ? » ), samukunakatta i s' décompose conme cho : samuku + naku + ari + tari aveuc ♦ samuku ( adjectif « froid » ) ♦ naku ( négation ) ♦ ari ( verbe « être/avoir/il y a » ) ♦ tari ( mérque du passé ) ♦ deshō ( sorte éd condicionnel adoucissant ) ♦ ne ( particule interrogative ).