Mont-Saint-Éloué

50° 21′ 07″ N 2° 41′ 38″ E / 50.351944444444, 2.693888888888
Mont-Saint-Éloué
Mont-Saint-Éloué
Armoiries
Poéyis drapeau de la France      Franche
Région Heuts-d'Franche
Départémint Pas-d'Caleus
Arondichemint Aro
Canton Aro-1
Code insee 62589
Code postal 62144
Maire
 
Jean-Pierre Bavière
2014-2020
Intarconmeunalité Conmeunauté urbaine d'Aro
Jografie
Coordonnées
jografikes
50° 21′ 07″ N 2° 41′ 38″ E / 50.351944444444, 2.69388888888850° 21′ 07″ Nord
       2° 41′ 38″ Est
/ 50.351944444444, 2.693888888888
  
Altitudes minimale : 67
maximale : 145
mouéyène :
Supérfichie 15.85 km² (1585 ha)
Supérfichie 15.85 km² (1585 ha)
Démografie
Populacion sins
doubes comptes
1 008 gins
(2006)
Gintilé Élogien(s) , Élogiène(s) [1]
o
Montéligéen(s) , Montéligéène(s) [2].
Site intarnète http://www.montsainteloi.fr/
Carte de localisation de


Mont-Saint-Éloué ( in frinsé: Mont-Saint-Éloi , in flaminke: Sint-Elooisberg [3] ) ch'est ène conmeune picarte, plachée dins ch' départémint dech Pas-d'Caleus pi dins l' région Heuts-d'Franche.


HistoéreModifier

  • Durant l' Révolucion, l' conmeune s' lonme Mont-la-Liberté.
  • In 1816, Écoiffe absorbe Bray [4].
  • In 1821, l' conmune d' Mont-Saint-Eloi absorbe Écoiffe [5] .

AménistrachonModifier

Lisse d’chés maires
innées Idintité Étitchète Qualitè
marche 2001 2008 Alain de Saint-Léger    
marche 2008   Jean-Pierre Bavière   Huissier d' justice artraitè
 
Mont-Saint-Éloué din sin canton
et pi
din l'arrondichemint d'Aro
 
L' mérrie Mont-Saint-Éloé

JumelacheModifier

  • Arendonk (Bergike - Prouvinche d'Anvérse)

Nombe ed ginsModifier

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
625 595 623 603 1 000 997 1 068 1 075 1 069
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 115 1 094 1 155 1 193 1 206 1 130 1 202 1 169 1 157
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 187 1 183 1 219 1 003 1 095 1 080 998 1 119 1 507
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2009 2016
1 053 1 042 1 056 1 023 982 1 018 1 008 1 012 1028


Nom j'té [1]Modifier

chés cornales éd Mont-Saint-Éloué
chés grandes gueules éd Mont-Saint-Éloué

Chés monumints pi lius d'mémoéreModifier

  • Abaïe du Mont-Saint-Éloué , berzillèe pindant l' Révolucion, [6],[7]
  • Église Saint-Martin
  • Église Saint-Joseph du hamiau d'Écoiffe, avu ène flèke à crochets pi des vitrals datant del fin du XIXe sièke ( rénovés in 2014)
 
Abaïe ed Mont-Saint-Éloué

Lius, agés, hamiaus pi écartsModifier

Hamieus [1]:

  • Écoiffe (in frinsé: Écoivres) ; à n' poin confonde avuc ch' village du meume nom dins ch'Pas-d'Caleus.
chés guernoulles d' Écoiffe
  • Bérthonval
  • Bray
chés braguettes d' Bray


Parsonnalitès loèyèes à l'conmeuneModifier

  • François Faber, coureu cyclisse
  • Arthur éd Wazieres, né à Mont-Saint-Eloé in 1856. Ch'étôt un éleveu éd gvos et pi ch' promoteu du gval ed trait: ech Boulon•nés.


Notes pi référinchesModifier

  1. 1,0 1,1 et 1,2 André Accart, Les sobriquets des habitants du Pas de Calais, Les éditions Nord Avril, (2006) (ISBN 2915800057)
  2. Gentilè édseur habitants.fr
  3. roepstem.net - vlaanderen
  4. Notice communale de Bray
  5. Notice conmunale d'Écoiffe
  6. L'anchiène église abaciale, sur base Mérimée, ministère de la Culture
  7. http://www.lavoixdunord.fr/region/mont-saint-eloi-le-site-des-tours-classe-monument-ia29b6454n2631172
  8. Menhir dit Chés Pierres Jumelles, sur base Mérimée, ministère de la Culture

Loïens intarnètesModifier

Édseur chés eutes prodjés Wikimédia :