Ouvrir le menu principal
République française
Républike franchoése
Flag of France (1794–1815, 1830–1958).svg
Armoiries république française.svg
Antienne nacionnale: La Marseillaise
Liberté, Égalité, Fraterntié
Fète nacionnale : 14 ed juillet
France relief location carte regions et departements.png
Grandés informacions
Chef-liu : Paris
Lingue(s) oficièle(s) : franchoés
Istoére
Batinme Clovis : 25 ed déchimbe 496
Règne Saint-Louis : 1226 - 1270
Règne Louis XIV : 1643 - 1715
Révolucion franchoése : 14 ed juillet 1789
ve Républike : 4 d'octobe 1958
{{{évènmint6}}} : {{{date6}}}
{{{évènmint7}}} : {{{date7}}}
{{{évènmint8}}} : {{{date8}}}
{{{évènmint9}}} : {{{date9}}}
{{{évènmint10}}} : {{{date10}}}
{{{évènmint11}}} : {{{date11}}}
{{{évènmint12}}} : {{{date12}}}
{{{évènmint13}}} : {{{date13}}}
{{{évènmint14}}} : {{{date14}}}
{{{évènmint15}}} : {{{date15}}}
Aménistracion
Gouvernmint : Républike constitucionnèle smi-présidincièle
• Présidint : Emmanuel Macron
• Prunmier ménisse : Édouard Philippe
Étindue : 672 051 km²
Populacion : 67 795 000 abitants
Dinsitè : 100,8 abitants/km²
Eutrés coses à savoér
Monnoée : Uro
Code-téléfonne : +33
Donmainne arnitoéle : .fr

El Franche obin Républike franchoése (in franchoés : France pis République française) ch'est un poaiyis qu'il o s'pus grande partie in Urope ed l'ouèst, mais l'est itou in déhors d'ech continint uropéyin avé chés téritoéres pi chés coléctivités d'oute-mèr. Sin chef-liu pi pus grande vile ch'est Paris, ès lingue ofichièle ch'est ch'franchoés (minme si qu'os parle pus d'77 difrintés lingues régionnales in Franche [1]). S'monnoée ch'est chl'Uro aprés avoér 'tè ch'Franc (fr) durant des sièkes.

Franche a s'o fourmèe durant ches prunmiers sièkes d'ech Moéyin Ache à partir d'el Gaule romainne, el date d'ès criacion ch'est tradicionnèlmint ch'25 ed déchimbe 496 avuc ech batisio Clovis, un roé d'ech peupe dgermannike franc qu'is avoétte prins l'pus grande part d'ech téritoére d'el Franche actuèle.

Dins ches sièkes aprés, ech Roéïaume ed Franche i vo dvénir unne puissance politike, tchultuèle pi rligieuse (il o unne grande influince dins ch'monne catolike médiéval) forte in Urope dusqu'à dvénir el prunmière puissance mondiale dsous ch'Roé Louis XIV à ch'XVIIe sièke. El Franche al o dvénu unne Républike aprés ches évènmints d'el Révolucion franchoése ed 1789. A vo dvénir unne grande puissance colonniale à ch'XIXe pi XXe sièke. Edpis l'Sgonde Dgère Mondiale, el Franche al o un siège à ch'Conseil ed Seurtè d'echl'ONU pi al o ieu chl'arme nucléoaire in 1962.

El maïeure partie d'ech poaiyis picard-parlant i s'truve in Franche, dins ches régions Nord-Pas-Calés pi Picardie.

IstoèreModifier

El préistoére pi l'GauleModifier

Ches prunmiers umains qu'is ont otchupè ch'téritoére franchoés is sont arivès il y o fort longtans. Franche al o peuplèe dpis ch'Paléolitike pi ch'Néolitike grache à granmint d'arivaches ed peupes. Edvers 600 av. J.C. Al o 'tè peuplèe paus Gauloés, des peupes cheltikes vnus d'èst. Is ont dmeurè in Franche durant fort longtans et coér innui, ches Franchoés s'voétte toudis conmes ches Gauloés dins chl'inmaginnoaire populoaire. Os n'sait mie grand saquoé dseur ches Gauloés pi cmint qu'is vivoétte, dseur leu lingache o leu rligion raport qu'is n'écrivoétte mie rin, moais tertout chou qu'os sait ch'est ches Romains qu'is nos l'ont donnè à savoér.

El Gaule romainneModifier

 
Ech chef gauloés Verchingétorix i raboaisse ses armes dvant chl'impreus romain Jules Chésar à Alésia in 52 av. J.C.

Echl'Impire Romain il o contchéri ches Gauloés in deus keups : ch'sud d'ech poaiyis i vo ète contchéri in -150 pi ches Romains is vont fonder l'provinche narbonensis. Ech nom à l'région Prouvinche i vient d'ech mot latin provincia, unne « provinche ». Ech sud d'ech poaiyis i vo ète romainnisè pus porfondémint qu'ech mitan nord d'el Franche qu'i vo ète contchéri pus tard paus Romains, in -52. Aprés cho, el Gaule a vo ète lonmèe Gallia romana (« el Gaule romainne ») pi l'tchulture qu'a vo s'dévloper cho vo ète lonmè tchulture galo-romainne. El Franche a vo dmeurer romainne durant 500 ainnèes, el coabitacion inte el populacion coér gauloése (minme si qu'al est romainnisèe pi qu'os li aprind à parler ch'latin qu'i vo dvénir ch'franchoés obin chl'occitan o ch'picard pus tard) pi ches Romains qu'is vienntte adménistrer ch'téritoére contchéri a vo bien fonccionner quand minme, ches Romains is vont batir leus grands monumints dins ches viles galo-romainnes conme ches téates pi amfitéates, ches aquéducs étou pi toute leu tecnologie dévlopèe. Ch'est grache à eus qu'os o ches Arènes Nîmes, ches Arènes Arles, ch'Téate Orange obin ch'Pont du Gard.

Ech Heut Moéyin Ache pi l'fourmacion d'el FrancheModifier

In 406, echl'Impire Romain i n'arive pus moais à contnir ches invaïsseus dgermannikes qu'is vivtte darière ech riu Rin. Is réussiçtte à forcher ch'passache pi is s'instaltte dins ch'nord d'el Gaule. Ches Romains is sont obligès d'foaire avuc cho, is pactiztte avuc eus por qu'ches Dgermains (ches Francs, ches Gots, ches Alamans) is s'assimiltte à ches populacions locales sins tracher à prinde ech contrôle d'ech poaiyis, os lonme cho ches feodus qu'is vont insuite donner naiçance à l'fiodalitè médiévale aprés l'tchute d'echl'Impire. Ches Wisigots is vont otchuper Septimannie pi Aquitainne, ches Burgondes ch'cinte d'el Gaule (el région Bourgonne a vient d'leu nom).

Aprés l’tchute d'echl'Impire romain d'ech Coutchant in 476, el Gaule al est départachèe inte pusiurs peupes qu'is vont fourmer pusiurs roéïaumes difrints. Ches Francs saliens, vnus d'ech tchuin actuel ed Tornai pis mnès per leu Roé Clovis, is vont contchérir granmint d'tères in Gaule. Ech batisio Clovis un 496 ch’est un grand évènmint : echl’Église catolike a rconnoét Clovis conme Roé d’el Franche pis a li donne unne légitimitè rligieuse. Rome a foait aloéïance avuc Clovis, pis adon os dit étou qu'ech batisio Clovis cho étou 'tè ch’batisio d'el Franche, raport qu’achteure el Gaule a dvient l’Franche.

Clovis un Roéïaume, ech Regnum Francorum, ech Roéïaume ed ches Francs qu'i vo dvénir ech Roéïaume Franchie, pis ch'Roéïaume Franche. El loé salike, el loé d'succhession à ches Francs, a prévoét qu'quand un Roé i meurt, ech donmainne roéïal i doét ète départagè inte ses fius. Chèle pratike a n'permet point d'mantnir unne grande unnitè dins ch'roéïaume, à l'mort Clovis, ses fius is s'départajtte sin roéïaume, à chl'èst Tieri i dvient roé d'Franchie orientale qu'os vo lonmer Austrasia, Austrasie, pis à chl'west ch'est Clotaire qu'i rchuve el Neustrasia, el Neustrie. El Neustrie pis l'Austrasie is vont ète in grande contchurince pindant pusiurs sièkes, chèle division a vo diviser ch'roéïaume.

I vo fauloér atinde Carlémangne por ertruvoér unne unnitè d'ech roéïaume. Ches contchètes foaites per Carlémangne is vont ète nombreuses, i vo contchérir granmint d'tères qu'is s'truvtte innui in Almangne pi i vo fonder sn'impire, echl'Impire carolingien ; pamoins s'dinastie, el dinastie carolingienne, incminchèe per sin père, a n'vo mie durer longtans. Après l'mort Louis ch'Pieus, sin fiu, ches ptiots-fius is vont diviser chl'Impire in troés, el Franchie occhidintale à Carles ech Cauve a vo porsuire el Franche, el Franchie orientale a vo dvénir chl'Almangne.

Insuite, pusiurs roés dits roés foainients is vont s'suire, ech roïaume i n'vo point connoéte ed grande unnitè.



Roéïaume ed Franche :

Batinme ed Clovis (25 éd déchimbe 496)
Traitè d' Verdun (eut 843)
Capéciens (mai 987)




 
Ech baptéme à Clovis
 
Jeanne d'Arc

Ech Grand Moéyin Ache pi l'monnartchie franchoéseModifier

Saint-Louis il est ch'Roé, el Franche roaiyonne dins toute l'Urope (ed 1226 à 1270)
El dgère d'Un Chint Ans (ed 1337 à 1453)
Jeanne d'Arc a seuve el Franche in libérant l'vile d'Orléans pi al est asite à Rouen (1429-1431)
Mort ed Catrinne ed Médicis (1589)

El ErnaiçanceModifier

Louis XIV il est ch'Roé, el Franche ch'est l'prunmière puissanche mondiale (ed 1643 à 1715)
 
Èl Nouvelle-Franche (1534-1763)
 
Louis XIV, ech « roé solé »

Ches tans révolucionnoairesModifier

Révolucion franchoése (1789)
Monnarchie constitucionnèle (4 ed sectimbe 1791)
Prunmière Républike (22 ed sectimbe 1792)
Consulat (13 ed déchimbe 1799)
Prunmier Impire (18 ed moai 1804)
 
Évolucion intre 985 pi 1947
Prunmière Restauracion (6 d'avril 1814)
Chint-Jors (1er ed marche 1815)
Sgonde Restauracion (8 d'juillet 1815)
Monnarchie d'Juillet (9 d'eut 1830)
Deusième Républike (24 ed février 1848)
Sgond Impire (2 ed déchimbe 1852)
 
Èl prise deul Bastille,
14 éd juilet 1789
 
Napoléon,
impéreu des Franchoés

Ech XIXe sièkeModifier

Troésième Républike (4 ed sectimbe 1870)


Ches deus Dgères MondialesModifier

Réginme ed Vichy (10 d'juillet 1940)

El Franche edpis l'LibéracionModifier

Gouvernmint provisoére à l'Républike franchoése (3 ed juin 1944)
Quatrième Républike (27 d'octobe 1946)
Chonquième Républike (Constitucion actuèle) (4 d'octobe 1958)


JografieModifier

 
Oute-mèr sins èl Tère Adélie

ColectivitésModifier

Chés dich-uit régionsModifier

 
chés 18 régions edpuis janvier 2016

Auvergne-Rhône-Alpes · Bourgonne-Franke-Comtè · Bertanne · Chinte-Val ed Loére · Corse · Grand Est · Guadeloupe · Guyane · Heuts-d'Franche · Ile-ed-Franche · La Réunion · Martinique · Mayotte · Neurmindie · Novèle-Akiténe · Occitanie · Poéyis del Loère · Provinche-Alpes-Cote-d'Azur

Collectivités d’outre-mérModifier

Polynésie franchoèse · Saint-Barthélemy · Saint-Martin · Saint-Pierre-et-Miquelon · Wallis-et-Futuna

Téritoére d'outre-mérModifier

Tières australes et antarctiques franchoèses

Éstatut éspécifikeModifier

Nouvelle-Calédonie · Île Clipperton (possession édsous l'autorité directe du gouvérnemint franchoés)

Chés ainchiennes régionsModifier

Édvant, chele Franche avoait 27 régions, 22 in métropole [2] et pi 5 régions d' oute-mèr. Éddins y a 101 départemints.

Carte Nom Départémints Kéf-liu
  Akiténe Dordonne (24)
Gironde (33)
Landes (40)
Lot-et-Garonne (47)
Pirénées-Atlantikes (64)
Bordiau
  Bertanne Cotes-dech-Nord (22)
Finistère (29)
Ile-et-Vilène (35)
Morbihan (56)
Rennes
  Bourgonne
achteure Bourgonne-Franke-Comtè
Cote-d'Or (21)
Nève (58)
Saône-et-Loére (71)
Ionne (89)
Dijon
  Champangne-Ardène[3] Ardène (08)
Obe (10)
Marne (51)
Heute-Marne (52)
Kâlons-in-Champanne[3]
  Chinte Kèr (18)
Eure-et-Loére (28)
Indre (36)
Indre-et-Loére (37)
Loére-et-Kèr (41)
Loéret (45)
Orléans
  Corse Corse-dech-Sud (2A)
Heute-Corse (2B)
Ajacchiou
  Elsache Bas-Rhin (67)
Heut-Rhin (68)
Strasbourk
  Franke-Comtè
achteure Bourgonne-Franke-Comtè
Doub (25)
Jura (39)
Heute-Saône (70)
Tèritoére Belfort (90)
Besanchon
  Guyane Guyane (973) Cayène
  Guadeloupe Guadeloupe (971) Basse-Tère
  Ile-ed-Franche Paris (75)
Essonne (91)
Heuts-Seine (92)
Seine-Saint-Denis (93)
Seine-et-Marne (77)
Val-Marne (94)
Val-Oése (95)
Ivelines (78)
Paris
  Languedoc-Roussillon Ode (11)
Gard (30)
Hérolt (34)
Lozère (48)
Pirénées-Oryintales (66)
Montpellier
  Limousin Corèze (19)
Creuse (23)
Heute-Vienne (87)
Limoges
  Loréne Meurthe-et-Moselle (54)
Meuse (55)
Moselle (57)
Vosges (88)
Metz
  Mayotte Maïotte (976) Mamoudzou
  Martinike Martinike (972) Fort-Franche
  Nonne-Pirénées Ariège (09)
Avéron (12)
Heute-Garone (31)
Gers (32)
Lot (46)
Heutes-Pirénées (65)
Tarn (81)
Tarn-et-Garonne (82)
Toulouse
  Nord-Pas-Calés Nord (59)
Pas-Calés (62)
Lile
  Basse-Neurmindie Calvados (14)
Manche[4] (50)
Orne (61)
Kin
  Heute-Neurmindie Eure (27)
Seine-Maritime (76)
Rouen
  Ovérne Alier (03)
Cantal (15)
Heute-Loére (43)
Pui-ed-Dome (63)
Clérmont-Ferand
  Poéyis del Loére Loére-Atlantike (44)
Méne-et-Loére (49)
Maïenne (53)
Sarthe (72)
Vindée (85)
Nantes
  Picardie Ainne (02)
Oése (60)
Sonme (80)
Anmien
  Poétou-Charintes Charinte (16)
Charinte-Maritime (17)
Deus-Sèvres (79)
Vienne (86)
Poétiers
  Provinche-Alpes-Cote-d'Azur Alpes-Heute-Provinche (04)
Heutes-Alpes (05)
Alpes-Maritimes (06)
Boukes-Rhône (13)
Var (83)
Vocluse (84)
Marselle
  Réunion Réunion (974) Saint-D'nis
  Rhône-Alpes Ain (01)
Ardèke (07)
Drôme (26)
Isère (38)
Loére (42)
Rhône (69)
Savoé (73)
Heute-Savoé (74)
Lyon

Notes pi référinchesModifier

  1. Raport d'avri 1999 d'ech professeur Bernard Cerquiglini.
  2. y compris èl Corse
  3. 3,0 et 3,1 Chuche Champanne aveuc ch
  4. Aveuc ch conme immancher ou rimmancher

Loyens hiperteskesModifier

Urope

Albanie • Alemanne • Andore • Arménie • Azerbaïdjan • Biélorussie • Bas-Païs • Bergike • Bosnie-Érzégovine • Bulgarie • Croachie • Danemark • Espanne • Éstonie • Finlinde • Franche • Géorgie • Grèche • Hongrie • Irlinde • Islinde • Italie • Kazakhstan • Kipre • Kosovo • Létonie • Liechtenstein • Lituanie • Lussimbourk • Machédoène • Malte • Moldavie • Monaco • Noérmont • Norvège • Otriche • Oucrinne • Polonne • Portugal • Républike tchèke • Roumanie • Roéyôme-Uni • Russie • Saint-Marin • Serbie • Slovakie • Slovénie • Suède • Suisse • Turkie • Vatican