Jacques Darras

Jacques Darras ch'est un fiu d' Picardie qu'est né in déchimbe 1939 à Bèrna-in-Pontiu (Sonme). Ch'est un univarsitère , un poéte pi un écrivin.

Il o foait toute es carrière dousqu’in 2005 à l' Univarsitè d' Anmien.

PoésieModifier

Il o écrit des poèmes in prenant rythme et pi réflexion dins ch' cours d’ieu , la Maye, qui va dins l' Béie d'Sonme.

À Paris, in 1998, il fonde avu André Parinaud ch' minsuel d' poésie Aujourd’hui poème.

Il o inauguré un cycle dé lectures avu ch' comédien Jacques Bonnaffé et pi il lit des poèmes dins dramint d' festivals à l’étranger.


BibliografieModifier

Lives édseur ch' picardModifier

PoésieModifier

  • Sommières, Paris, Pierre Jean Oswald, (1973) 
  • Grèves, Paris, Pierre Jean Oswald, (1975) 


  • La Maye, poème in 8 cants (à partir d' 1988) :
    • La Maye I., Anmien, In’hui/3 Cailloux, (1988), 484 p. 
      • Le Castor Astral, (2016)
    • Le Petit Affluent de la Maye. La Maye II. Poème en 4 épisodes souligné de dix gouaches, Brusselle, In’hui/Le Cri, (1993), 392 p. .
      • Le Castor Astral 2017
    • L’embouchure de la Maye dans les vagues de la Manche. La Maye III, avu des teskes in ertraducion d' Jean Scot Érigène, Shakespeare, Bunting, MacDiarmid, Mackay Brown, Brusselle, Éditions Le Cri, (1999), 230 p. 
      • L'embouchure de la Maye dans les vagues de la Mer du Nord, Le Castor Astral, (2018)
    • Van Eyck et les rivières, dont la Maye. Poème roman. La Maye IV., Brusselle, Éditions Le Cri, (1996), 438 p. 
      • Van Eyck et les rivières dont la Maye, Le Castor Astral, (2018)
    • Moi j’aime la Belgique. Poème parlé chanté., Paris, Gallimard, coll. « L’Arbalète », (2001) ,
      • r'pris dins La Maye réfléchit VII, Le Castor Astral, (2019)
    • Vous n’avez pas le vertige ? Poèmes en altitude avec une rivière et deux chamois. La Maye V, Paris, Gallimard, coll. « L’Arbalète », 2004 .
      • À (ér)paraîte dsous ch' tite Deux chamois sur la tête de la Maye.
    • Tout à coup je ne suis plus seul ! Roman chanté compté. La Maye VI, Paris, Gallimard, coll. « L’Arbalète », (2006) .
      • À (ér)paraîte dsous ch' tite La Maye devient sentimentale.
    • Irruption de la Manche. Poème avec dix-huit gouaches. La Maye VIII, Bruselle, Éditions Le Cri, (2012), 243 p.  *** À (ér)paraîte dsous ch' tite Le Chœur maritime de la Maye.


  • Petite Somme sonnante : Soixante et Onze sonnets, Paris, Mihaly, (1998) 
  • La Reconquête du tombeau d'Emile Verhaeren. Poème dansé masqué, Brusselle , Le Cri (2010)
  • La conjugaison des places amoureuses : proses poétiques, Clichy, Éditions de Corlevour, (2010) 
  • Je sors enfin du Bois de la Gruerie. Poème cursif/discursif. Arfuyen (2014)
  • Blaise Pascal et moi dans la voix lactée , Les Passeurs d'Inuits, (2015)
  • La Gaufre vagabonde, prose poétique, Catieu Thierry, éditions Cours toujours, (2018)
  • Oiseuses et BruxellOiseries, à paraîte

TéyateModifier

  • La Réserve, France Culture, (1985)
  • Le Wagon de l'Armistice, Cahiers du Centre de Royaumont/Les Brisants, (1987)
  • Délivrez-nous de Saint-Stéphane ou l'Impromptu de Samoreau, Maison de la Poésie, Paris, (1993)
  • La Maquilleuse, Paris, (1996)
  • Le Jeu de la Feuillée d'Adam de la Halle, Traduction et adaptation, Éditions le Cri, (2003)

EssaisModifier

  • Arpentage de la poésie contemporaine, quatorze portraits-entretiens avec [Robert Marteau, Philippe Sollers, Denis Roche, Yves Bonnefoy, Marcelin Pleynet, Michel Deguy, Claude Royet-Journoud, Anne-Marie Albiach, John Ashbery, Allen Ginsberg, Jacques Roubaud, Pierre Oster, David Antin, etc., Éditions In'hui/Trois Cailloux, 233 p. (l987)
  • Le Génie du Nord, Éditions Grasset, Paris, 260 paches , (1988) [1]
  • La Mer hors d'elle-même ou l'émotion de l'eau dans la littérature, Hatier, collection « Brèves », 250 paches (1991)
  • Joseph Conrad ou le Veilleur de l'Europe, Éditions Marval, Paris, 1992 paches , (1987)
  • Progressive transformation du paysage français par la poésie I, In'hui , liméro 40, 92 p. , Éditions Le Cri, Bruxelles
  • Progressive transformation du paysage français par la poésie II, études critiques sur Allen Ginsberg, Marina Tsvetaeva, Jean-Paul de Dadelsen, Baudelaire, Edgar Poe, Éditions Le Cri, Brusselle, (1999).
  • Verdeur dans l'âme, la Picardie, Éditions Autrement, Paris 198 paches, (1993)
  • Qui parle l'européen ? l'Europe dans la contrainte des langues nationales, Éditions Le Cri, Brusselle (2001)
  • Nous sommes tous des romantiques allemands. De Dante à Whitman en passant par Iéna, Éditions Calmann-Lévy, (2002)
  • Allen Ginsberg , La voix, le souffle, Éditions Jean-Michel Place, (2005)
  • Nous ne sommes pas faits pour la mort, Éditions Stock (2006)
  • Les Îles gardent l'horizon. Marches poétiques dans la littérature de langue anglaise, Éditions Hermann (2006)
  • La Transfiguration d'Anvers – Certitudes magnétiques en poésie, collection "Les Cahiers d'Arfuyen, Éditions Arfuyen, Paris-Orbey, (ISBN 978-2-845-90212-1) , (2015)
  • Réconcilier la Ville, Arfuyen, (2017)

NotesModifier

  • Admis à l’École normale supérieure (ENS-Paris) rue d’Ulm in 1960.
  • agrégation d’inglés in 1966.
  • Professeur d' univarsitè in 1978 apré une tèse dseur Joseph Conrad et les signes de l’Empire
  • doéyin d' Faculté d' 1984 à 1999.
  • Il o tè présidint dech Mértché d'el poésie.
  • Il o créé eune ervue littéraire In’hui (63 liméros) avu La Maison de la Culture d’Amiens in 1985 (éditions Trois Cailloux),
    • éditèe à Brusselle (Le Cri) à partir d' 1993.
    • in 2008, ch'est transformé in Inuits dans la Jungle avu Jean Portante (éditions Phi) et Jean-Yves Reuzeau (le Castor Astral)
    • apré chés édicions in’hui d'viennette Les Passeurs d ‘Inuits avu Martine De Clercq et pi Jean Portante.
  • Intre 2016 et pi 2019, Jacques Darras il o donnè 4 conférinches (Tout picard que j’étais). Chés conférinches ont tè foaites à l' Comédie d' Picardie (Anmien). Ch' teske des conférinches il o tè diffusé su Youtube et pi il o tè édité in 2020. Il o protesté conte l' fusion des régions Picardie pi Nord-Pas-Calés dsous ch' nom gramint controvérsé éd Heuts-d'Franche.

RéférinchesModifier

Loyens éstérnesModifier